You are currently viewing Comment traduire un document Word ?

Que vous souhaitiez traduire un mot, un paragraphe ou un document Word complet, le service de traduction de Microsoft se révèle bien pratique. Voyons ensemble comment l’utiliser dans les différents cas de figure.

Accéder au service de traduction Microsoft Translator dans les applications Office

Dans toutes les applications Office, la traduction de texte dans une autre langue est assurée par le service en ligne Microsoft Translator. Il vous faut donc obligatoirement une connexion Internet pour l’utiliser.

Que ce soit dans Word, Excel, PowerPoint ou OneNote, vous accédez à ce service par l’onglet Révision, groupe Langue, bouton Traduire. Dans OneNote pour Windows 10, vous y accédez via le menu Affichage \ Traduction.

Voici l’exemple de Word :

Menus Traduire la sélection et Traduire le document dans Word

Comme le montre l’image, ci-dessus, vous pouvez ensuite choisir de traduire soit le texte sélectionné, soit le document complet. Nous allons voir en détail ces 2 options…

Vous pouvez également traduire un texte sélectionné via le menu contextuel (clic droit sur le texte) :

Word Menu contextuel Traduire

Au premier lancement de cette fonctionnalité, vous verrez la fenêtre ci-dessous s’afficher :

Office - activation services intelligents
Activation des services intelligents d’Office

Elle vous informe que Microsoft Translator fait partie des services intelligents, qui sont des services en ligne. Vos textes à traduire doivent donc être transmis par Internet aux serveurs de Microsoft.

Traduire le texte sélectionné dans votre document Word

Après avoir sélectionné un morceau de texte et cliqué sur le menu Traduire la sélection (ou bien le menu contextuel Traduire), le panneau Traducteur s’ouvre automatiquement sur le côté droit de la fenêtre, sur son onglet Sélection.
Ce panneau représente l’interface visuelle du service Microsoft Translator :

Office - traducteur

Onglet Sélection du traducteur

  1. Liste déroulante pour sélectionner la langue source (ici le français)
  2. Texte source à traduire (issu de la sélection) :
  3. Liste déroulante pour sélectionner la langue cible (ici l’anglais)
  4. Texte traduit
  5. Bouton pour coller le texte traduit dans le document, à l’endroit où se trouve le curseur
  6. Zone de traduction mot à mot qui affiche la traduction du mot qui se trouve sous le curseur de la souris, que ce soit dans le texte source ou dans le texte traduit
Cet article devrait aussi vous intéresser :  Tableaux Word : pour aller plus loin

Word est capable de détecter automatiquement la langue du texte que vous avez sélectionné. C’est pourquoi la liste déroulante de la langue source est par défaut correctement initialisée. Ainsi, si vous sélectionnez par exemple une phrase en espagnol au milieu d’un document français, la liste affichera bien « Espagnol » par défaut.

Astuce : les zones de texte se mettent à jour automatiquement à chaque nouvelle sélection dans le document. Ainsi, une fois le panneau Traducteur ouvert, il vous suffit de sélectionner une nouvelle phrase pour la traduire instantanément. Pas besoin de cliquer à nouveau sur le menu « Traduire la sélection » !

Se servir du traducteur comme d’un dictionnaire bilingue

La zone Traductions du panneau « Traducteur » (zone 6 dans la capture précédente) est une sorte de dictionnaire bilingue. Elle affiche automatiquement les différentes traductions possibles du mot qui est sous le pointeur de la souris dans le texte source ou traduit.

Ainsi, si vous passez le pointeur de votre souris au-dessus d’un mot du texte source (zone 2), la zone Traductions affiche ses traductions possibles dans la langue cible. Inversement, si vous passez votre souris au-dessus d’un mot du texte traduit (zone 4), la zone Traductions affiche ses traductions possibles dans la langue source.

Mais ce n’est pas fini…

Car rien ne vous empêche de saisir vous-même du texte dans la zone source (zone 2), sans passer par une sélection de texte dans le document. Dans ce cas, vous avez accès non seulement à la traduction du texte, mais aussi à la traduction de chacun de ses mots, avec leurs différents sens possibles ! Pratique, non !?

Petit confort supplémentaire : si vous ne saisissez qu’un seul mot, la zone Traductions affiche directement ses traductions possibles, sans que vous ayez à le survoler avec avec la souris 😉

Traduire un document Word complet

Si vous cliquez sur le menu Traduire le document que vous avez vu au début de cet article, Word ouvre le panneau Traducteur et active automatiquement l’onglet Document. Cet onglet affiche ce qui suit :

Onglet Document du Traducteur d'Office

L’interface est plus simple que celle de l’onglet Sélection. Vous devez juste sélectionner la langue cible (la langue source étant détectée automatiquement), puis cliquer sur le bouton Traduire.

Cet article devrait aussi vous intéresser :  Les 3 dictionnaires cachés de Word

Word ouvre alors un nouveau document traduit. A vous de l’enregistrer à l’endroit souhaité.

Bonne nouvelle : la qualité de la traduction s’est déjà beaucoup améliorée ces dernières années, et il est probable que ça continue.

En effet, les géants du numérique comme Microsoft et Google investissent massivement dans l’intelligence artificielle. Or la traduction est un domaine d’application typique de l’IA, c’est pourquoi il est probable qu’elle fasse encore de beaux progrès dans les années qui viennent.

En synthèse

Le traducteur intégré dans Word est un outil supplémentaire pour votre confort de travail et votre productivité. En effet, grâce à lui, vous n’avez plus besoin de quitter Word, ni de faire des copier-coller fastidieux dans un autre outil, pour traduire vos textes.

L’ergonomie du traducteur est simple, efficace, et s’adapte aux différents cas de figure que vous pouvez rencontrer :

  • Traduire le texte que vous avez sélectionné
  • Traduire votre document Word complet
  • Afficher les différentes traductions possibles d’un mot

Depuis la version 2019, la qualité de la traduction me semble vraiment bonne. Et elle continuera sans doute à s’améliorer grâce aux progrès rapides de l’IA.

Bien que le traducteur soit particulièrement utile dans Word, vous le retrouverez aussi dans Excel, PowerPoint et OneNote avec la même interface (hormis l’onglet Document). Pour traduire les messages Outlook, il vous faudra en revanche installer un complément, comme expliqué sur cette page.

Avez-vous déjà pensé à utiliser le traducteur d’Office ? En êtes-vous satisfait(e) ? Utilisez-vous d’autres outils ?
Dites-moi tout en commentaire

votes
Notez cet article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires